Skip to main content
ActualitésParis 2024

Les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin 2022

Par 27 janvier 2022janvier 28th, 2022No Comments

Les XXIVe Jeux Olympiques d’hiver auront lieu du vendredi 4 février au dimanche 20 février 2022, et les XIIIe Jeux Paralympiques d’hiver, se dérouleront du vendredi 4 mars au dimanche 14 mars 2022 à Pékin en Chine. Découvrez les athlètes, le programme, les anecdotes sur ces Jeux.

LES DÉFIS

Source : www.sports.gouv.fr

Pékin est la première ville à recevoir les Jeux d’été (2008) et les Jeux d’hiver (2022).

Le défi sportif

Très performant.e.s durant les Jeux Olympiques d’été, les sportif.ve.s chinois ne connaissent pas la même réussite aux Jeux Olympiques d’hiver. À ce titre, l’organisation de cet événement doit permettre aux équipes nationales de se développer, afin d’être plus compétitives.

Le défi environnemental

L’objectif des autorités chinoises est de compenser le déficit de neige du site olympique tout en respectant l’environnement.

Le défi économique

L’organisation de ces Jeux doit permettre à la Chine de populariser les sports d’hiver. À ce titre, l’un des objectifs des autorités est d’offrir aux chinois des infrastructures capables d’accueillir 300 millions de touristes par an.

Le défi social

La pratique des sports d’hiver est encore confidentielle en Chine. La volonté du gouvernement est d’inciter les chinois à ces loisirs notamment grâce à l’organisation de ces Jeux.

LES EMBLEMES 

Source : cnosf.franceolympique.com 

Les emblèmes de Pékin 2022 ont été conçus par l’artiste Lin Cunzhen. Ils allient des éléments de la culture chinoise  et ceux du sport et de l’hiver.

L’emblème des Jeux Olympiques est inspiré de 冬, le caractère chinois pour « hiver ». Il ressemble à un patineur en haut, et à un skieur, en bas. Au milieu, le motif  de ruban représente les montagnes vallonées du pays hôte. Le bleu représente les rêves, l’avenir et la pureté de la glace et de la neige. Le rouge et le jaune, couleurs du drapeau national chinois, représentent la passion, la jeunesse et la vitalité.

L’emblème des Jeux Paralympiques est inspiré de 飞, le caractère chinois signifiant « voler ». Il évoque l’image d’un athlète en fauteuil roulant se ruant vers la ligne d’arrivée. Il incarne la vision des Jeux Paralympiques : permettre aux athlètes paralympiques « d’atteindre l’excellence sportive, d’inspirer et d’enthousiasmer le monde ». Il est baptisé « sauts ».

LES MASCOTTES

Source : cnosf.franceolympique.com

Les mascottes olympiques sont les ambassadeurs des Jeux Olympiques et Paralympiques. Elles incarnent l’esprit des Jeux et diffusent les valeurs des Jeux, l’histoire et la culture de la ville hôte.

Le panda géant Bing Dwen Dwen est la mascotte officielle des Jeux olympiques d’hiver de 2022. « Bing » (glace en mandarin, symbolise la pureté et la force) « Dwen Dwen » (enfants en mandarin) incarne la force et la volonté des athlètes, et aidera à la promotion de l’esprit olympique. La coquille de glace qu’il porte ressemble à une combinaison d’astronaute : un hommage à l’adoption des nouvelles technologies pour un avenir aux possibilités infinies.

La lanterne rougeoyante Shuey Rhon Rhon est la mascotte officielle des Jeux paralympiques d’hiver de 2022. « Shuey » (neige en mandarin) « Rhon » (inclure et tolérer en mandarin) « Rhon » (fondre, fusionner, chaud en mandarin) promeut une plus grande inclusion des personnes handicapées dans la société. Elle renvoie également à un meilleur dialogue et à une plus grande compréhension entre les différentes cultures du monde.

LA DEVISE

Source : cnosf.franceolympique.com

La devise olympique se compose de trois mots latins : Citius – Altius – Fortius. Ce qui signifie : Plus vite – Plus haut – Plus fort.

La devise des Jeux de Pékin 2022 est « Together for a shared future » soit en français « Ensemble pour un avenir commun ». Elle symbolise le pouvoir des Jeux pour surmonter les défis globaux, la nécessité de s’unir pour travailler et avancer ensemble vers de meilleurs lendemains. Elle incarne les valeurs de l’unité et l’effort collectif, ainsi que l’objectif d’atteindre l’unité, la paix et le progrès dans le monde. La devise prend en compte les valeurs des Jeux Paralympiques et leur contribution pour une société plus inclusive.

LES PORTE-DRAPEAUX

A chaque olympiade, un duo mixte d’athlètes français porte les couleurs lors de la cérémonie d’ouverture. Cette année, le Comité national olympique et sportif français a changé le mode de désignation de ces porte-drapeaux pour le rendez-vous chinois.

Première étape

Les trois fédérations olympiques d’hiver (ski, sports de glace, hockey sur glace) sélectionnent des athlètes pour leur palmarès sportifs, leurs médailles olympiques, le respect et l’incarnation des valeurs olympiques, l’éthique sportive. A l’issue, 69 athlètes sont en course pour décrocher un rôle d’ambassadeur.

Deuxième étape

Les 69 athlètes sont départagés par le vote du public sur la la page Facebook de l’équipe de France olympique. Un vote est organisé dans chaque discipline durant sept jours. A l’issue, 26 ambassadeurs sont élus par les internautes.

Troisième étape

Les 26 ambassadeurs forment un « collège de grands électeurs » qui élira parmi eux les deux porte-drapeaux de la délégation française.

TESSA WORLEY

BIO : née le 4 octobre 1989 à Annemasse (74)

CLUB : Armées Le Grand Bornand

DISCIPLINE : Slalom géant

PALMARES
Coupe du Monde : Or en 2008 2009 2010 2013 2016 2017 2018 2021
Championnat du monde : Or en  2011 2013 2017

KEVIN ROLLAND

BIO : né Le 10 Août 1989 à Bourg-Saint-Maurice (73)

CLUB : La Plagne

DISCIPLINE : ski half-pipe

PALMARES
Coupe du Monde : Or en 2009 2015 2016
Championnats du Monde : Argent en 2011 2019
Jeux Olympiques : Bronze à Sotchi 2014

BENJAMIN DAVIET

BIO : né le 16 juin 1989 à Annecy (74)

CLUB : Le Grand Bornand

DISCIPLINE : Biathlon et ski de fond

PALMARES
Jeux Paralympiques : 2 médailles d’or et 2 médailles d’argent à Pyeongchang 2018, 1 médaille de bronze à Sotchi 2014
Championnat du monde : Or en 2015 2017 2019

MODE DE SÉLECTION DES SPORTS

Source : cdos64.org

Tous les sports ne sont pas présents aux Jeux Olympiques.      Les « sports olympiques » répondent à un certain nombre de conditions :

  • Etre organisés à l’échelle mondiale (c’est-à-dire avoir une fédération internationale)
  • Lutter contre le dopage (appliquer le Code Mondial Anti-dopage)
  • Etre pratiqués dans un grand nombre de pays du monde
    • Au moins 75 pays et 4 continents par les hommes, au moins 40 pays et 3 continents par les femmes pour les JO d’été ;
    • Au moins 25 pays et 3 continents pour les JO d’hiver.

Un « sport » est une famille d’activités (l’athlétisme) ;                une « discipline » est  une branche du sport (la course) ;          une épreuve est une compétition sur une discipline (le 100m dames).

MODE DE SÉLECTION DES ATHLÈTES

Retrouvez la liste des athlètes aurhalpins ici !

Le CIO décide du nombre de participant.e.s aux Jeux Olympiques et Paralympiques. Le nombre d’inscriptions est établi pour chaque sport par le CIO après consultation des FI concernées. Pour les sports d’équipe, le nombre d’équipes (par sexe) minimal est huit et maximal est douze.

Les athlètes doivent se conformer à la Charte olympique, au Code mondial antidopage, au Code du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions, aux règles de la Fédération Internationale de son sport. Les fédérations internationales décident des critères de qualification, ensuite approuvés par le CIO.

Les CNO inscrivent leurs athlètes sans aucune contrepartie financière et sans limite d’âge. Les athlètes sont sélectionnés sur différents critères : respect des valeurs olympiques, respect des règles de son sport, qualifications.

 

LE PROGRAMME

Source : cnosf.franceolympique.com

Les athlètes concourront dans 15 disciplines différentes, dans 109 épreuves : 52 épreuves masculines, 46 épreuves féminines, 11 épreuves mixtes.

Les Jeux Olympiques d’hiver de Pékin 2022 accueillent 7 nouvelles épreuves : le cross par équipes mixtes en snowbord, le bobsleigh monoplace féminin, le relais mixte en short-track, le saut à ski par équipes mixtes, le big air masculin et féminin ainsi que le saut par équipes mixtes en ski acrobatique.

45,44% des athlètes sont des athlètes féminines.

 

SUIVRE LES EPREUVES

Source : équipedefrance.com

X
X