Skip to main content
ActualitésParis 2024

Interview avec la commune de Romans-sur-Isère, ville labellisée “Terre de Jeux 2024”

Par 24 février 2022No Comments

Ce mois-ci, le CROS a rencontré Christophe Gaillardon, responsable de la vie associative de la ville de Romans-sur-Isère au sein de la direction des sports. Romans-sur-Isère (26) est une ville de 35.000 habitant.e.s, dont la politique sportive est très dynamique, avec de +300 associations dont 85 associations sportives et 9.000 pratiquant.e.s. La ville est labellisée « Terre de Jeux 2024 » depuis 2019 avec pour objectif de participer à l’animation de Paris 2024 et de se mobiliser autour de cet événement.

8 QUESTIONS, 1 COLLECTIVITÉ, 1 PORTRAIT !

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans l’aventure « Terre de Jeux 2024 » et devenir labellisé ?

C’est sous la dynamique de l’adjoint au sport Damien Got, qui a souhaité engager la ville dans cette démarche, et en lien avec le mouvement sportif romanais, que la ville a obtenu le label « Terre de Jeux 2024 » pour participer à l’événement que sera Paris 2024. Ce sera l’occasion pour la France de montrer ses infrastructures, ses régions, ses territoires.

Que représentent les Jeux de Paris 2024 et le label « Terre de Jeux 2024 » pour vous ?

En tant que commune, participer aux Jeux de Paris 2024 via le label « Terre de Jeux 2024 » est l’occasion de montrer les territoires, les mouvements sportifs. A Romans-sur-Isère, 24 disciplines olympiques sont présentes dans nos associations. Le mouvement sportif français sera en soutien de l’événement.

Le label « Terre de Jeux 2024 » a permis de labelliser nos équipements sportifs comme Centre de Préparation aux Jeux : la maison du judo, la base nautique Fenestrier pour l’aviron, le gymnase Roger François pour le volley, le stade Louis Porchier pour le Rugby à 7. Cela montre la qualité des infrastructures présentes sur la ville, qui seront capables d’accueillir des délégations dans le centre d’entrainement.

La ville de Romans-sur-Isère a un plan de renouvellement des infrastructures à hauteur de 500 k€/an depuis plusieurs années : une nouvelle piscine en intercommunalité, un stade de pétanque, la reconstruction d’un stade bouliste …

Au-delà des 3 objectifs et piliers majeurs que sont la célébration, l’héritage et l’engagement, quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés en tant que collectivité jusqu’à 2024 ?

Nous nous sommes fixés 2 objectifs. Le premier axe : faire adhérer l’ensemble des associations du mouvement sportif à la célébration, à l’organisation et à la participation aux événements en lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Le deuxième axe : une démarche mêlant sport et culture. Nous avons créé un plan sur 3 ans avec l’organisation d’olympiades culturelles. Un aspect artistique avec une école d’art municipale avec pour thématique l’olympique. Un aspect musical autour du chant. Un aspect patrimonial et culturel avec une exposition autour de la chaussure, avec le musée de la Chaussure de Romans-sur-Isère qui possède des chaussures de sportifs comme Killian MBappé. Nous avons voulu mêler sport et culture.

Être « Terre de Jeux » c’est aussi organiser des célébrations dans le respect de l’environnement et sensibiliser à cette cause. Dans quelle mesure vous impliquez-vous dans cette mission ?

La ville de Romans-sur-Isère est engagée pour l’environnement. Par exemple, sur tous ses événements est mis en place le tri sélectif. Aujourd’hui, cette thématique reste à déployer au travers d’événements.

Avez-vous opéré des aménagements ou une modernisation des infrastructures de la ville dans le cadre du label Terre de Jeux ? Si oui lesquels ? Si non, prévoyez-vous d’en faire ?

Nous avons réalisé des aménagements dans le cadre des Centres de Préparation aux Jeux. Dans le cahier des charges initiales, nous avions identifié des écarts sur lesquels nous devions travailler. Par exemple, des rampes de mise à l’eau sur la base de Fenestrier ; des aménagements intérieurs à la maison du judo ; la rénovations du parquet de la salle de volley. Le centre de préparation du rugby à 7 est flambant neuf et héberge l’équipe du Valence Romans Drôme Rugby. Ces structures sont déjà orientées vers des clubs professionnels.

L’une des volontés fortes de ce label à l’échelle régionale est de créer des synergies au sein de la communauté des collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 » en AURA. Avez-vous pris contact avec d’autres collectivités « Terre de Jeux 2024 » (ou seriez-vous à même de le faire) dans le cadre de partenariats ou projets communs ?

Aujourd’hui nous sommes en relation avec le CDOS 26 et Valence Romans Agglomération suite à la mise en place une chaîne de communication slack qui permet un partage d’expériences et d’informations avec l’ensemble des collectivités « Terre de Jeux 2024 » de la Drôme. Nous travaillons en commun dans le cadre du programme des volontaires. Nous avons partagé nos expériences.

Nous sommes en lien avec Saint-Donat-sur-L’Herbasse et Tain l’Hermitage, aussi labellisées, pour créer des synergies au niveau du territoire jusqu’en 2024. Il y a déjà des démarches qui ont été faites, et qui vont être approfondies. Des associations romanaises utilisent des équipements sportifs à Saint-Donat par exemple. Nous avons des relations techniques et politiques qui sont dévelopées par « Terre de Jeux 2024 » et qui dépassent ce cadre.

Nous sommes en lien avec l’agglomération de Valence notamment pour la gestion des équipements sportifs, que nos associations sportives utilisent. L’agglomération est labellisée « Terre de Jeux 2024 ». Nous avons organisé la journée de l’Olympisme le 23 juin dernier en collaboration avec Valence Romans Agglomération.

Le label « Terre de Jeux 2024 » vise à mettre plus de sport dans le quotidien de tou.te.s les Français.es. De quelle façon souhaitez-vous impliquez les différentes populations de la ville à savoir les enfants, les jeunes, les adultes, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les sportifs et sportives de haut niveau… pour que chacun puisse avoir accès au sport et vivre l’aventure « Terre de Jeux 2024 » ?

Nous avons un axe politique autour du sport santé depuis 2016. Notre démarche s’organise autour du sport santé sur ordonnance, du sport santé bien-être et mieux être, sport santé aquatique. C’est un marqueur fort au niveau de la ville.

Dans le cadre des grands projets urbains, la thématique du sport est intégrée : nous avons un grand projet urbain de rénovation du chemin des bœufs, dans lequel nous voulons intégrer des activités sportives, au travers de parcours de santé, de l’installation de tables de tennis de tables e de tables d’échecs. Nous allons créer des bulles d’oxygènes au travers du chemin, en bord d’Isère, un circuit de promenade avec des agrès sportifs, pour développer la pratique du sport à tout âge.

Nous voulons mettre en œuvre un parcours avec l’application run in city autour des 10 chaussures géantes qui sont implantées dans la ville. Il s’agit d’un audioguide avec une explication pour chaque chaussure. Cette application est disponible en 10 langues.

Pensez-vous que ce label peut avoir un impact touristique et économique pour la collectivité ?

Le Maire est très axé sur l’attractivité de la ville, cette volonté est dans tous les projets. Le label « Terre de Jeux 2024 » est un moyen d’avoir un impact touristique et économique sur la ville. Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 généreront un flux de personnes en France, chaque territoire aura pour but d’être identifié et de montrer ses différents attraits. Romans-sur-Isère se distingue par son patrimoine culturel notamment autour des métiers du cuir, de la chaussure, des manufactures de produits de luxe ; de l’artisanat de l’art ; de la gastronomie avec la pogne ou la raviole.

QUESTION BONUS

Est-ce que vous auriez un petit message à faire passer à la Communauté des collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 » en Auvergne-Rhône-Alpes  ?

Préparons-nous à une belle fête en 2024 !

CONTACT

Si vous avez des questions concernant le label « Terre de Jeux 2024 », si vous souhaitez faire labelliser votre collectivité, écrivez-nous à : reseau.aura@franceolympique.com

X
X