Skip to main content
ActualitésParis 2024

Interview avec la commune de Pierrefort, ville labellisée “Terre de Jeux 2024”

Par 8 novembre 2021No Comments

Rencontre avec Philippe MATHIEU, conseiller municipal depuis 2014 et maire de Pierrefort depuis 2020, et Alain RIEUTORT, retraité, ancien secrétaire de la mairie, référent Terre de Jeux 2024.
A la découverte d’une communauté labellisée « Terre de Jeux 2024 » dès la première promotion en 2019.

8 QUESTIONS, 1 COLLECTIVITÉ, 1 PORTRAIT !

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans l’aventure « Terre de Jeux 2024 » et devenir labellisé ?

Dès 2004, Pierrefort s’est fortement mobilisée pour l’attribution des JO de 2012 qui se sont finalement déroulés à Londres pour leur XXXème édition. Tout naturellement, lorsque Paris a candidaté en 2016 pour la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la commune de Pierrefort, avec l’engagement de ses référents, a apporté tout son soutien à cette candidature. Dès 2016, avant même le choix de la ville hôte des Jeux, Pierrefort s’était investi : achat de banderoles et tee-shirts… Par courrier du 9 novembre 2018, le Comité Paris 2024 et son Président Tony ESTANGUET avait salué cet engagement. Aussi, lorsque l’opération « Terre de Jeux 2024 » a été mise en place, à l’été 2019, Pierrefort a bien évidemment candidaté.

 

Que représentent les Jeux Olympiques de Paris 2024 et le label « Terre de Jeux 2024 » pour vous ?

L’olympisme est un état d’esprit, une culture alliant universalité, performance, convivialité, paix, car, rappelons-le, dans des temps pas si lointains, nombre de conflits cessaient le temps des Jeux ; c’est ce qu’on appelait la « trêve olympique ». Aujourd’hui, les temps ont changé mais l’esprit reste le même. Au pays des Droits de l’Homme, les Jeux de Paris vont montrer au monde entier que ces valeurs sont toujours, voire davantage d’actualité. Le sport est un condensé incomparable de valeurs, d’unité, de paix, d’éducation, de partage, d’inclusion, d’émotion. Le label « Terre de Jeux 2024 », dans la continuité, permet aux petites communes comme la nôtre (900 habitants) comme aux grandes collectivités de s’associer pleinement à Paris 2024, chacune avec ses moyens.

 

Au-delà des 3 objectifs et piliers majeurs que sont la célébration, l’héritage et l’engagement, quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés en tant que collectivité jusqu’à 2024 ?

Il convient de maintenir et amplifier l’engouement français au fil de l’olympiade en cours, qui ne durera d’ailleurs que 3 ans en proposant des activités pour toutes et tous, sans aucune distinction… en tentant d’inculquer à chacun l’importance du sport. Ce sport, qui se doit d’être pratiqué dans un environnement respecté, doit faire partie du quotidien de toutes et tous pour que les futures générations puissent s’appuyer sur les bienfaits des pratiques sportives et environnementales.

 

Être « Terre de Jeux 2024 » c’est aussi organiser des célébrations dans le respect de l’environnement et sensibiliser à cette cause. Dans quelle mesure vous impliquez-vous dans cette mission ?

À ce jour, toutes les manifestations sportives organisées à Pierrefort sont associées à l’Olympisme et à « Terre de Jeux 2024 » et des éco-cups sont ainsi utilisées lors des différents événements. Une activité sportive « halte aux déchets » devrait également voir le jour au printemps.

 

Avez-vous opéré des aménagements ou une modernisation des infrastructures de la ville dans le cadre du label « Terre de Jeux 2024 » ? Si oui lesquels ? Si non, prévoyez-vous d’en faire ?

La municipalité a lancé un grand projet de création de parc ludo-sportif avec notamment un terrain multisports et un pumptrack, des installations qui permettront à chacun de pratiquer son sport préféré.

 

L’une des volontés fortes de ce label à l’échelle régionale est de créer des synergies au sein de la communauté des collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 » en AURA. Avez-vous pris contact avec d’autres collectivités « Terre de Jeux 2024 » (ou seriez-vous à même de le faire) dans le cadre de partenariats ou projets communs ?

Pierrefort faisait partie des deux communes du Cantal et des sept en Auvergne retenues lors de la 1ère vague d’attribution de la labellisation Terre de Jeux 2024. Par la suite, Saint-Flour Communauté a également été labellisée. Nous prévoyons, avec cette collectivité qui bénéficie de davantage de moyens, un rapprochement et un partenariat, notamment au niveau de la discipline du vélo sur route, le site de Saint-Flour ayant été retenu dans le cadre de la préparation aux JO. Cela assurera, par le biais notamment de randonnées vélo, le rayonnement du Pays de Saint-Flour et du Pays de Pierrefort, par ailleurs « petite ville de demain ».

 

Le label « Terre de Jeux 2024 » vise à mettre plus de sport dans le quotidien de tous les français. De quelle façon souhaitez-vous impliquez les différentes populations de la ville, à savoir les enfants, les jeunes, les adultes, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les sportifs et sportifs de haut niveau … pour que chacun puisse avoir accès au sport et vivre cette aventure  ?

Pierrefort associe aux actions du label « Terre de Jeux 2024 » les établissements scolaires de la commune (école et collège) et aussi les établissements accueillant des personnes en situation de handicap, tel le Foyer d’Accueil Médicalisé pour les personnes cérébrolésées.

 

Pensez-vous que ce label peut avoir un impact touristique et économique pour la collectivité ?

Il est évident que le label a un impact touristique et économique pour la commune et notamment pour ses hébergements ; les commerces locaux profitent également de cette labellisation avec la mise en valeur des spécialités locales dans certaines manifestations sportives et/ou en faveur de l’environnement.

 

X
X